Archives de catégorie : Uncategorized

Séparation / Divorce – Un exercice pour l’application immédiate

Vous, qui voulez-vous séparer, vous savez qu’il y a des nombreuses choses à discuter avec votre conjoint(e):

la répartition des biens, fermer la compte bancaire joint, la pension alimentaire etc.

Pour s’assurer que vous restez dans une bonne santé, concentré, efficace et détendu avec votre entourage, je vous propose des nouvelles techniques contrôlées scientifiquement.

Comme les athlètes des jeux olympiques entraînent régulièrement leurs corps, vous pouvez préparer régulièrement votre esprit et profiter d’une résilience plus forte.
Votre esprit devient plus résistant contre des situations stressantes ou inconnues.

Emerson, un grand philosophe américain du XIXe siècle a dit:

« Il n’y a pas d’être mauvais dans la monde. »

Bon, permettons-nous d’être un peu moins généreux que M. Emerson.
Pourtant vous pourriez postuler que votre conjoint(e) n’est pas mauvais(e), seulement son comportement. Seulement son comportement, dans la situation donnée, est mauvais et peut-être insupportable.

Vous vous souvenez de vos premiers émois amoureux, les premiers papillons dans votre ventre? Votre conjoint(e) était tellement différent(e), tellement attirant(e), n’est-ce pas?

Pour se rappeler que l’autre reste quand même une personne aimable et pour avancer avec empathie et tolérance, les techniques suivantes vous aideront.

Pensez à tous les détails que vous avez en commun, des loisirs, des préférences, des aversions, certaines valeurs ou points de vue et certaines personnes que vous aimez tous les deux.

Imaginez voir l’autre comme il ou elle se régale en mangeant ses légumes préférés. Soit des artichauts marinés ou soit des tomates farcies – n’importe quoi.

C’est une technique facile:
– Qu’est-ce que vous avez en commun?
– Imaginez elle ou lui mangeant avec plaisir son repas préféré!

Ces études, qui ont été réalisées récemment, démontrent qu’avec cette technique il est plus facile de ressentir de l’empathie pour l’autre.

Effet secondaire agréable:  Vous restez concentré sur vos actions ciblées !

Je vous souhaite le meilleur,

Friederike Klostermeyer Dupont

 

Séparation / Divorce: Mesures de désescalade de la violence dans le règlement de conflits

Bon, c’est clair –

le divorce est le contraire du mariage:

On dit NON à la place de OUI au partenaire.

Au début de la relation les gens se comblent d’amour, dans leurs paroles comme dans leurs actes. Au revanche, le divorce est souvent une vraie bataille dans la boue.

Ça on peut l’éviter!

Si vous avez éprouvé une amère déception, je vous recommande malgré tout l’approche suivante pour un divorce simple et rapide:

Essayez de maintenir une relation basée sur la sincérité et l’estime pour l’autre.

Un divorce est pour l’esprit une blessure profonde de longue durée pour vous et votre ex-partenaire. Il y a de la peur, de la tristesse, de la fatigue et la fierté perdue. Il faut donc une attention particulière pour vos cœurs brisés. Sinon votre partenaire pourrait avoir envie d’organiser sa vengeance contre vous.

Le conseil suivant peut vous aider.

Demandez-vous: « Qu’est-ce qui était bien? » Faites un liste!

Écrivez:
a) vos souvenirs les plus agréables,
b) les positives caractéristiques de sa personnalité et de la vôtre. Rien d’autre!
c) complétez-vous  cette phrase: « Je tiens à remercier mon ex-partenaire, parce que…… »

Gardez cette liste pendant le processus. complet du divorce, mais dites ces détails aussi à votre ex-partenaire avec des mots qui viennent du votre cœur. Pardonnez à votre ex et vous-même! Vous méritez tous les DEUX un avenir heureux après le divorce.

Moi, je vous souhaite tout le meilleur,

Friederike Klostermeyer Dupont

Pourquoi le neurotransmetteur dopamine est essentiel pour le succès?

Des études dans la domaine de la psychologie positive montrent que 25 %  de la réussite professionnelle sont dues au Q.I., mais 75 % sont dues au niveau d’optimisme, de l’environnement relationnel, et la capacité à voir le stress comme un défi plutôt que comme une menace.

Ici, la dopamine, qu’inonde le système cérébrale quand on est positif, joue un rôle très important. Ce neurotransmetteur, un composé chimique libéré agit avantageusement  sur des neurones postsynaptiques. La dopamine nous rend plus heureux et met en route les fonctions d’apprentissage pour nous mieux adapter à nos défis.

Que faut-il pour qu’une personne réussisse à bien gérer les changements positifs de sa personnalité?

 

S’accepter soi-même et avoir de la patience et de la gentillesse pour soi-même, c’est un premier pas. Cela améliore la vie sociale, dans le couple, les relations au travail ou les amitiés.

Que pensez de vous-même, quel regard portez-vous sur vous-même? Mais soyons honnêtes: Qui est toujours aimable, patient et compréhensible avec lui-même et les autres dans toutes les situations de la vie? Est-ce vraiment souhaitable?

Si on est en colère avec soi-même, si on se fait des reproches ou si on ressent de la honte? On est, en fait, d’une manière ou d’une autre en guerre avec soi-même. Ce n’est pas du tout agréable. Pour personne.

Vous vous rappelez des neurones miroirs (voir: Pourquoi l’empathie est tellement importante dans notre vie), qui permettent aux autres de sentir ce qui se passe en vous . La malaise est ressentie par les autres, il est dans l’air, il est perceptible par l’atmosphère qui règne quand la personne est présente. En plus et ce n’est pas négligeable, le cerveau commence à effectuer ses tâches plus lentement.

Les doutes, la critique, la honte prennent trop d’énergie et ces sentiments négatifs empêchent que toutes les parties du cerveau travaillent parfaitement ensemble.

Le cerveau peut être comparé à un ordinateur. Avec des sentiments négatifs, il y a trop des programmes en marche. C’est comme si il y avait une infection par un logiciel malveillant ou un cheval de Troie: On observe des ralentissements ou des blocages fréquents.

Il est donc grand temps de changer. S’il y a quelque chose qu’on veut changer: Faire la paix avec soi-même, c’est le premier pas! Les phrases d’affirmation sont bien-sûr qu’un premier moyen pour lancer le processus.

Vous avez envie d’essayer un petit exemple pour commencer? 

Imaginez un de vos amis très chers (un vrai ou inventé – comme vous voulez).  Un ami, qui en plus est très fier d’être votre ami. Prenez le temps d’imaginer son visage, son sourire de toutes ses dents quand il est avec vous et tous les petits détails qu’il vous faut pour être sûr, qu’il aime vraiment être avec vous.

Lui, il vous connaît depuis très longtemps et il reste avec vous, peu importe ce qu’il arrive dans vos vies.

Imaginez maintenant comment il vous défendrait avec toute sa compassion et son amitié pour vous, s’il écoutait vos reproches ou votre pudeur. Il connaît vos grandes qualités, vos petites et peut-être même vos plus grandes faiblesses, mais il est absolument convaincu que vous êtes vraiment une très, très bonne personne.

Laissez-lui vous dire, avec conviction, que vous avez toutes ces qualités désirées. Maintenant, imaginez laisser couler son bon sentiment d’estime de vous, dans vos pensées et même imaginez laisser couler ce sentiment paisible qui vous soulage petit à petit jusqu’au bout des ongles.

Faites cette petite exercice chaque soirée au lit et continuez de penser à cette bonne expérience avant l’endormissement.

 

Pourquoi l’empathie est tellement importante dans notre vie ?

Vous êtes curieux de mieux connaître votre cerveau et votre esprit? Vous avez, maintenant, quelques minutes libres pour faire une expérience ?

Alors, Activez donc vos neurones miroirs:

Imaginez, l’été s’approche finalement, il fait chaud, le soleil brille, quelques nuages blancs de beau temps passent dans le ciel et on entend des gens bavarder dans le parc. Des petits enfants jouent sur les chemins, ils s’attrapent et rient de toute leur joie de vivre; tout à coup, une petite fille, avec un pantalon court, en essayant d’échapper aux autres enfants, tombe sur les genoux; vous êtes proche d’elle et vous pouvez voir l’écorchure, assez grande et profonde, vous entendez l’enfant commencer à pleurer en regardant sa blessure.

Que se passe-t-il dans votre cerveau? Les neurones miroirs s’activent en voyant la scène douloureuse; et plus le cerveau est entrainé, plus il est capable de sentir avec exactitude le sentiment de l’enfant.

Être capable de ressentir les sentiments d’un autre est une qualité très importante pour notre survie, c’est indispensable pour une bonne communication émotionnelle et pour l’empathie. C’est une qualification-clé pour tous les succès interpersonnels.

 

Mes expériences et références:

 

IMG_0019Les onze dernières années, j’ai travaillé en Allemagne, Suisse, Espagne, France, E. U. et Antilles Néerlandaises. J’ai donné des interviews pour les journaux divers. J’ai effectué psychothérapies, conseils de couples, hypnothérapies, coaching et donné des formations pour des employés dans la système de santé public.

J’ai travaillé pour le Centre de thérapie de dauphins Curacao à Willemstad, Curacao, Antilles néerlandaises, la magazine « Stein-bach Report » (Allemagne), pour la société Dr. Ihde Dental S. A., Uetliburg (Suisse), je suis en coopération avec le Centre de la médecine préventive, CULMINASCEUM, Hambourg (Allemagne).

 

 

Mentions légales

Moi, Friederike Klostermeyer-Dupont, psychologue allemande, coach et hypnothérapeute à Blagnac (31700), France suis responsable du contenu rédactionnel du présent site.

Les contenus de mon site proviennent de F. Klostermeyer-Dupont

No. de siret de Friederike Klostermeyer-Dupont:

818 305 856 000 10

 

Tarif et modalités d’intervention

Tarif:

Rendez-vous bref (45 min.):

45  Euro

Rendez-vous intense (75 min.): 65 Euro

Hypnose: 75 Euro

 

 

Paiement à l’acte:

  • en espèces
  • par chèque
  • par virement

Fréquence du suivi:

Lors de notre première rendez-vous, après avoir analysé votre but, nous fixons la fréquence du suivi. En général, les consultations sont

  • hebdomadaire
  • bimensuel
  • mensuel

La vie est pleine des événements imprévisibles; pour cette raison,     je vous offre l’annulation gratuite de votre rendez-vous au minimum 48 heures avant. En cas de rendez-vous manqué ou d’absence non annoncée, il y a une indemnité de 40 Euro, si je ne peux pas donner votre créneau à un autre client. Je vous remercie pour votre compréhension.

IMG_0327_2

Les consultations psychologiques ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale.

 

Motifs de consultation

  • Dépression
  • Troubles anxieux
  • Phobies
  • Estime de soi

IMG_1178

  • Syndrome d’épuisement / Burnout
  • Problèmes de couple
  • Deuil, perte, séparation
  • Troubles psychosomatiques

IMG_1174

  • État de stress post-traumatique
  • Conficts / Divorce
  • Difficultés liées aux événements de la vie en général
  • Développement personnel